Aymeric Seassau, ancien conseiller régional et secrétaire départemental du PCF 44 sur Télénantes après les élections régionales et l'élimination de tout les candidats du Front de Gauche dès le 1er tour.

Intervention de Aymeric SEASSAU au conseil métropolitain du 15 décembre 2015 sur le débat "Nantes la Loire et nous" conclusion et suite à donner.

Notre pays vient de vivre l'un des pires événements de son histoire. Les attaques terroristes simultanées de la nuit dernière à Paris et à Saint-Denis, revendiquées par Daesh, faisant à cette heure 127 morts et 200 blessés, sont effroyables. La France est en deuil.

Les communistes de Nantes et leurs élu-e-s soutiennent l’engagement de Madame Le Maire de déclarer Nantes « Ville solidaire ». Ils refusent tout acte contredisant et attaquant ce principe.

Intervention de Aymeric SEASSAU au conseil municipale de Nantes le 02 novembre 2015 la politique de réduction des déficits publics de l’Etat, le Gouvernement a annoncé une nouvelle ponction sur les collectivités territoriales pour 2016. Une économie de 1,6 milliard d’euros en 2016, en plus des 1,2 milliard devant être réalisé avant la fin de cette année 2015, viendrait s’ajouter à la baisse programmée de 3,7 milliards d’€ chaque année jusqu’en 2017, pour un montants cumulé de 18 milliards d’€, dont 15 milliards pour le seul bloc communal. Pour la ville de Nantes, cela se traduit par une réduction des dotations de 10,6 millions d’€ en 2015, de 7 millions d’€ en 2016, pour un total cumulé de 25 millions d’€ sur la période 2014/2017. A cela, s’ajoute la réforme de la Dotation Globale de Fonctionnement qui doit connaître une baisse de 16,8% dans la même période. Poursuivre dans cette voie, c’est conduire les collectivités, notre collectivité, à l’asphyxie budgétaire. C’est remettre en cause le soutien à l’économie locale et à l’emploi, c’est pénaliser les associations, les acteurs de la vie locale, c’est remettre en cause l’emploi public et la qualité du Service Public, le soutien aux populations les plus défavorisées.

 

Intervention de Nathalie BLIN au conseil métropolitain du 19 octobre 2015 sur l'adoption du schéma directeur d'accessibilité – agenda d'accessibilité programmée des transports collectifs.

Intervention de Robin SALECROIX au conseil métropolitain du 19 octobre 2015 sur le vœu sur l'ouverture des commerces le dimanche.

Intervention de Véronique Mahé au conseil Régional du 16 octobre 2015 la décision modificative n°2 du budget.

Le 22 octobre 1941 est un jour qui marquera un tournant dans la guerre contre l’occupant nazi, 27 patriotes étaient fusillés à la Carrière de Châteaubriant ,16 à Nantes ,5 au Mont-Valérien. Au contraire de leur objectif, ces fusillades renforcèrent la lutte contre l’occupant et firent progresser l’union de la Résistance. Eux, ces militants communistes, Syndicalistes, ces ouvriers, ces étudiants, ils sont mort pour libérer la France et comme le disait Gabriel Péri " pour assurer à tous des lendemains qui chantent "

Parmi les nombreux enseignements de ce mandat régional qui s'achève, celui de l'utilité et de l'efficacité des élu-e-s communistes est reconnu de tous. Dans un contexte particulièrement difficile pour les collectivités au regard des choix gouvernementaux, l'apport d'élu-e-s combatifs, fidèles à leurs valeurs et leurs engagements, a permis de poursuivre et d'amplifier la mise en œuvre de politiques publiques utiles à nos concitoyennes et concitoyens, efficaces pour le développement de notre territoire.

Vous le constaterez à la lecture de ce document « bilan », chaque élu-e communiste, dans sa compétence, à assumer ses responsabilités au service de l’égalité, de l'humanisme et du progrès pour tous.

Retrouvez l'argumentaire concocté par l'ADECR44 pour s'opposer à la diminution des dotations de l'Etat !

Intervention de Marie-Annick BENATRE au conseil métropolitain du 29 juin 2015 sur l'attribution des fonds de concours pour l'aménagement de terrains familiaux communaux locatifs.

Intervention de Dominique SANZ au conseil de la Ville de Coueron du 29 juin 2015 sur le traité de libre-échange transatlantique .

Une opacité secrète entoure ces négociations qui n’ont pour but que la mise au  pas des systèmes de protection sociale, sanitaire et environnementale encore en vigueur en Europe. Cette harmonisation des normes de production permettra aux multinationales américaines d’imposer des pratiques non conformes aux réglementations européennes comme par exemple l’utilisation massive des OGM, ou encore du gaz de schiste.

Déclaration des vice-présidents aux transports Jean‐Michel BODIN, Pierre MOURARET et Gilles BONTEMPS des régions Centre Val de Loire, Basse-Normandie et Pays de la Loire sur la publication du rapport Duron qui confirme l’inscrition dans le dogme libéral dans lequel le Gouvernement est retranché : réduire la dépense publique utile socialement et écologiquement, refuser la prise en charge de la dette du ferroviaire dont l’Etat a la responsabilité. L'Etat s’engager dans une fuite en avant dans la mise en concurrence du ferroviaire, dans le transfert vers la route avec la loi Macron.

Au 1er  avril les expulsions de logement pour impayés de loyer reprennent, les élus communistes et républicains s’opposent avec détermination à ces pratiques moyenâgeuses.

La commune de Couëron est concernée, à la suite d’une reprise de logement par un huissier de justice le 12 décembre 2014 en plein trêve hivernale,  notre groupe est intervenu auprès de l’huissier pour que la locataire puisse réintégrer son logement.

Pages

S'abonner à ADECR 44 RSS