Le mouvement contre la loi El Khomri a à nouveau rassemblé plus de 20 000 manifestants à Nantes. Il a été à nouveau émaillé de nombreux incidents parmi lesquels des violences policières incompréhensibles.J’ai écrit ce jour une lettre ouverte au préfet pour en faire état et lui demander de prendre les mesures d’apaisement urgentes, légitimes et nécessaires.

  • DCNS

La commande record obtenue par DCNS pour livrer des sous marins à l’Australie témoigne du savoir faire et de la compétence des salariés d’Indret et des autres sites bretons et normands.

Elle témoigne de l’excellence de la navale civile et militaire française.

Elle doit permettre le retour aux embauches et le développement de l’emploi et nous demandons sans plus attendre l’arrêt immédiat du PSE concernant plus de 1200 personnes à l’échelle nationale dont une soixantaine sur le site nantais.

Americ Seassau secrétaire départemental du Parti communiste de Loire-Atlantique est l'invité de Bertand Pidance sur France Bleu Loire Océan

  • Entre défi social, urbain et écologique, les élus communistes force de proposition pour le logement social

Entre défi social, urbain et écologique, les élus communistes force de proposition pour le logement social

Encore plus forte que les 9, 17 et 24 mars, la journée de mobilisation du 31 contre la casse du Code du Travail a été un véritable succès. 1,2 millions de jeunes, de salariés, de privés d’emplois et de retraités ont manifesté dans 250 villes. Plusieurs milliers de jours de grève ont été recensés. En Loire-Atlantique, nous étions près de 40 000 à manifester à Nantes, Saint-Nazaire, Ancenis et Châteaubriant.

Le transfert de l’aéroport de Nantes-Atlantique vers Notre Dame des Landes, instruit depuis une quinzaine d’année fait l’objet de débats nourris, du soutien unanime des collectivités locales à une opposition qui s’exprime régulièrement sur la place publique. En Juin, les habitants de Loire-Atlantique devraient être amenés à s’exprimer sur le dossier à l’occasion d’une consultation publique demandée par le chef de l’Etat. Dans ce contexte, l’exécutif national du PCF a demandé à Hervé BRAMY, responsable du Pôle écologie du parti, de faire le point sur le dossier et son actualité pour permettre une expression nationale dans le cadre du débat qui s’ouvrira dans le pays avec la consultation publique qui pourrait se tenir en juin.

Dès le début des années 2000, les communistes de Loire-Atlantique comme les élus régionaux du PCF se sont emparés du dossier. Nous avons ainsi été partie prenante du débat public, en organisant avec l’Humanité une table ronde pluraliste qui avait trouvé sa place dans les colonnes du journal puis avec une
édition spéciale des Nouvelles de Loire-Atlantique éditée à 30 000 exemplaires pour faire connaître notre positionnement en faveur du transfert de l’aéroport. 

Qu’ils se retrouvent en majorité ou dans l’opposition, au conseil régional, au conseil départemental et dans d’autres collectivités locales, les élus communistes de Loire-Atlantique ont depuis toujours soutenu cet outil d’aménagement du territoire. A l’approche de cette probable consultation publique, pour alimenter la réflexion , mais aussi pour porter à nouveau à connaissance du plus grand nombre les principaux éléments qui fondent notre positionnement, le conseil départemental du PCF a décidé de produire ce document de synthèse.

Porteuse de cette charte, Katell FAVENNEC est revenu sur son enjeu : « De nombreuses grandes entreprises françaises et d'autres villes accompagnent cette démarche pour lutter contre l'intolérance dans le cadre professionnel. Plus d’une personne homosexuelle sur quatre a constaté une détérioration de ses relations professionnelles après « s’être dévoilée ». Le fait d'appartenir à une collectivité signataire de cette charte engagera à la fois l'employeur mais aussi ses agents à lutter contre toute pratique discriminante.

Face aux réductions drastiques des dotations, le contexte budgétaire des collectivités locales est particulièrement difficile. C’est moins 25 millions d’€ sur la période 2014/2017 pour Nantes. Réorganiser les Services Publics nécessite de recenser les besoins, de réaliser une cartographie, de préconiser différentes hypothèses, d’engager le débat avec la population... C’est ce qu’à rappeler Jean-Jacques MOREAU au nom du groupe des élu-e-s Communistes et Républicains lors du conseil municipal de Nantes le 01 avril 2016.

Le recul constant au soutien des associations impliquées dans l’intégration des immigrés est la traduction de politiques publiques misent en œuvre par la droite, que la gauche n'a pas modifiée. Quand une partie de la droite et l’extrême droite stigmatisent l'autre, notre majorité de gauche de Nantes démontre que l'intégration est une priorité politique, comme l’a rappelé Nathalie BLIN lors du conseil municipal de Nantes le 01 avril 2016.

Comme le rappelle Marie-Annick BENATRE, le PADD doit affirmer une ambition qui permette au plus grand nombre de bénéficier de l’attractivité de la Ville. Politiques d’aménagement, d’équipement, d’urbanisme, de paysage, de protection des espaces naturels, agricoles et forestiers, de l’habitat, des transports et déplacements, des réseaux…. « il est clair qu’il faudra sortir de la logique austéritaire dans laquelle nous sommes enfermés pour atteindre les objectifs énoncés ».

Pour répondre à l’enjeu de la tranquillité publique pour chaque Nantaise et Nantais, nous avons fait de la proximité un levier essentiel de la réussite. C’est la raison qui conduit à la création d’un pôle de proximité au sein de la Police Municipale avec la création de 20 postes, ainsi que l’a indiqué Robin SALECROIX lors du conseil municipal de Nantes le 01 avril 2016.

Après avoir rappelé l’importance des manifestations qui exigent le retrait de la loi « Travail », Aymeric SEASSAU a rappelé ce qu’est l’enjeu du Dialogue citoyen à Nantes : « Les institutions de la cinquième République renvoient pour l’essentiel à une démarche délégataire, il faut convaincre les habitants de la sincérité, mais aussi convaincre des élu-e-s de l’efficacité de la démarche. Conseils de quartiers, Conseils thématiques, fabrique des politiques publiques, permettent la mise en œuvre d’une pratique de la démocratie participative rénovée…

RETRAIT DE LA LOI EL-KHOMRI

 JEUDI 31 MARS MANIFESTONS ! 

► Sous la pression populaire, le gouvernement a réécrit quelques articles de la loi travail. Mais la logique du texte reste la même : elle fragilise les salariés et ne permettra pas de s’attaquer au chômage.

Intervention de Yann VINCE sur le projet jeunesse lors du conseil municipal de Rezé du 25 mars 2016.

Intervention de Mireille PERNOT sur le budget primitif 2016 du conseil municipal de Rezé du 25 mars 2016.

Pages

S'abonner à ADECR 44 RSS